Archives de Tag: Jeff Noon

Pollen, Jeff Noon

Pollen___Jeff_noonA Paris, la lectrice flâneuse farfouilleuse qui hante les sous-sols des bouquinistes peut parfois tomber sur une merveille jaune orangé, éditée chez La Volte, et moins chère qu’une botte de radis. (Un jour je mourrai écrasée sous des piles de livres écroulés – et si j’habitais Paris, il est certain que ce jour arriverait bien plus tôt.)

Mais revenons à Manchester, ville parcourue par les taxis, arpentée par les flics, et bientôt transformée en jardin sous les assauts végétaux venus du pays des rêves.

Ou plutôt non, revenons à Manchester, où les hommes-chiens sont atrocement sexys, où l’on meurt dans un dégorgement de fleurs, où une plume dans la bouche vous envoie voyager dans le vurt.

Ou bien alors quittons Manchester, où la bombe à éternuement projette des flots de morve de tous côtés, et allons-nous en visiter le vurtissime royaume de John Barleycorn et de sa femme-fleur, Perséphone aux yeux ô! si verts. Les histoires d’amour y ont une seconde chance, les mères suicidées aussi, et on y plante, on s’en serait douté, de fort étranges graines.

Bref, si votre vie manque de couleur, si vous vous désespérez dans votre cube de béton, si la radio ne passe pas de la bonne musique, si vous êtes pour la légalisation d’une drogue aussi dure que la lecture, eh bien, un bon conseil: éternuez!

_________________

Pollen, Jeff Noon
La Volte, 2006

Publicités